Le printemps est une période idéale pour faire une cure de pollen frais – véritable cadeau de la nature !

Il s’agit d’une substance naturelle non élaborée par les abeilles. Au cours de leurs vols de fleurs en fleurs, les abeilles vont recueillir sur leurs pattes le pollen présent naturellement sur les étamines des fleurs (élément masculin de chaque fleur). C’est ainsi qu’elle assure la pollinisation des fleurs. Compressé en pelotes, le pollen est conservé dans les alvéoles de la ruche et va servir à nourrir les larves. Les apiculteurs récupèrent le pollen transporté au moment où les abeilles arrivent à la ruche. Ils disposent des grilles devant l’ouverture et les abeilles perdent un peu de leur butin en rentrant chez elles.

Le nombre de vertus du pollen est immense. C’est notamment un régulateur du transit intestinal, un antioxydant, un immuno-stimulant, un protecteur cardio-vasculaire et un antifatigue physique et intellectuel. Sa richesse en vitamines (notamment du groupe B mais aussi en vitamines E et C), en sels minéraux et oligo-éléments (dont le sélénium, le potassium, le magnésium, le phosphore, le silicium, le soufre, le fer, le manganèse et le cuivre), en protéines (environ 15 à 20 % de sa composition) en fait un complément alimentaire polyvalent très intéressant.

Les vertus revitalisantes et antifatigue du pollen sont précieuses à la sortie de l’hiver – période où on est généralement fatigué.

Comment consommer le pollen frais ?

La forme de conservation qui permet au pollen de garder au mieux ses vertus est la congélation. Vous prendrez soin de conserver au congélateur la barquette que vous aurez achetée.

Le jour de votre première consommation, ouvrez un coin de la barquette et retirez-en l’équivalent de 3 grosses cuillerées à soupe que vous déposerez dans un petit récipient (bol ou pot de confiture) plus une cuillère à soupe pour votre consommation du jour. Remettez le reste de la barquette immédiatement au congélateur. Placez le bol ou le pot de confiture au réfrigérateur : son contenu servira à votre consommation quotidienne pendant les 3 jours suivants (sur la base d’une cuillerée à soupe tous les matins).

Cette procédure vous permettra de conserver toutes les propriétés nutritionnelles du pollen du premier au dernier jour de consommation. Une barquette vous permettra de faire une cure de 3 semaines environ.

Le pollen se consomme idéalement au petit-déjeuner et de préférence sur un estomac non vide – c’est-à-dire qu’on le consommera pendant le petit-déjeuner. Vous pouvez l’ajouter à une purée de fruits, une salade de fruits, un yaourt de brebis, à votre préparation de petit-déjeuner (froide et non chaude afin de conserver ses qualités nutritives).

Quel pollen choisir?

Comme la nature est riche, chaque pollen aura des vertus différentes.

  • Si votre fatigue est persistante et s’accompagne d’une baisse de moral, vous préférerez le pollen de châtaignier.
  • Si votre fatigue s’accompagne d’une baisse d’une fragilité immunitaire, le pollen de ciste sera tout indiqué.
  • Enfin, si vous recherchez une dynamisation douce, vous vous dirigerez plus vers le pollen de 1000 fleurs.

Par précaution, les personnes allergiques aux produits de la ruche éviteront sa consommation.